Texte . Fabien Trève
Photos : Florian Baudouin

Quel plaisir de pouvoir de nouveau fouler après cette longue pause les planches d’une fosse, plus particulièrement celles de la péniche du Sonic. Ce fut donc lors d’un des concerts de Post-Lyon, évènements lyonnais gravitant autour de la musique post-rock, que nous avons pu assister aux prestations de Luje et de leurs confrères VAGUES.

Cette belle soirée s’est entamée avec Luje, cet indie band aux airs de dream-pop qui a parfaitement su mettre l’ambiance sur le bateau entre tempos entrainants, guitares percutantes et sons de synthé. Leur enthousiasme contagieux a également su donner le sourire à tout l’équipage venu apprécier ce set coloré par les sonorités caractéristiques du groupe. En guise de bonus glissé entre deux morceaux par le quintette, de nouveaux titres sont annoncés pour bientôt, on ne dit pas non !

La soirée s’est poursuivie avec l’intense prestation de VAGUES, marquant une release party de leur dernier album en date Aux Portes De La Nuit certes tardive, mais qui semblait plus que nécessaire. En effet l’opus n’a pas eu l’occasion d’être défendu sur scène depuis sa sortie l’année dernière. Le plaisir de revenir en concert semblait être le même que celui de l’audience pour le quatuor ayant fait preuve d’une puissance et énergie mémorable avec en plus, à l’instar de leurs collègues de scène, des textures sonores caractéristiques.

Avec ces sets nous ayant paru bien trop court pour notre soif de concert, Luje et VAGUES ont su affirmer leur place au sein de la programmation de Post-Lyon. Tout cela dans un Sonic au son remarquable et devant une audience qui semblait attendre les groupes tout autant que nous. Ces prestations ont représenté tout ce que l’on pouvait attendre de Luje et VAGUES, et nous ne pouvons leur souhaiter que le meilleur pour la suite, que nous avons d’ailleurs hâte de découvrir.

Post-Lyon


Retrouvez la review d’Aux Portes De La Nuit ici

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.