Texte : Hanna de Vries

Après plusieurs EP, nous pouvons aujourd’hui enfin écouter Woman on the Internet, le premier album tant attendu d’Orla Gartland. Sur l’album, on peut entendre un mélange de musique pop et rock et les textes incroyablement poignants de Gartland. Vous connaissez peut-être Gartland comme la guitariste/chanteuse rousse du groupe de tournée de Dodie, une autre star de YouTube. 

Le titre “Woman on the Internet” fait référence aux femmes de “More Like You”. Les femmes sur Internet que Gartland admire et parfois envie pour leur perfection inaccessible. Mais le titre fait également référence à Gartland elle-même. Depuis sa chambre, elle partage sa musique autoproduite avec ses téléspectateurs depuis des années, générant une base de fans fidèles. Les fans de Gartland l’ont vue grandir sur Internet et développer ses talents musicaux au fil des ans. La majorité de l’album a été écrite pendant le premier confinement suite à l’apparition du coronavirus en 2020 et donne un aperçu honnête de ce qui se passe dans la tête de Gartland. Dans le morceau d’ouverture, elle chante : “Ce sont les ponts que j’ai brûlés, ce sont les leçons que j’ai apprises.” Un thème qui semble récurrent tout au long de l’album. Dans presque chaque chanson, Gartland évoque une judicieuse leçon de vie qu’elle a connue ces dernières années. Les meilleurs exemples sont ‘Madison’ et ‘Codependency’. Les sources d’inspiration de Gartland sont Avril Lavigne, Haim et St. Vincent. Bien que ‘Woman on the Internet’ n’ait pas été enregistré dans la chambre de Gartland, elle a produit l’album elle-même. Cela fait de l’album une évolution naturelle de ses vidéos YouTube également autoproduites et la prochaine étape de sa carrière.

New Friends Music

Photo : Orla Gartland